Les produits de la ruche : vertus, composition, utilisation

Apithérapie Produits de la ruche Conseils Santé Nature Nutrimenthe MuretL’apithérapie consiste à utiliser les produits récoltés, transformés ou sécrétés par l’abeille – le miel, la propolis, le pollen, la gelée royale et le venin – à des fins diététiques et thérapeutiques.
L’utilisation du venin est d’un usage strictement médical du fait de ses dangers, notamment la possibilité de chocs allergiques extrêmement graves.

Les produits de la ruche détiennent d’habiles combinaisons d’éléments vitaux 100 % naturelles. Vous bénéficierez ainsi des effets liés à la multiplicité synergique des micronutriments présents. Plus proche de notre alimentation, ces compléments naturels sont immédiatement assimilés par notre corps.

D’après le Docteur Yves Donadieu de la Faculté de Médecine de Paris, « la plupart des produits de la ruche constituent essentiellement des thérapeutiques de terrain qui occupent dorénavant une très grande place dans la prévention notamment au niveau immunitaire. Ils possèdent également des propriétés leur permettant d’agir efficacement dans diverses pathologies aiguës en complémentation d’une autre thérapeutique.

C’est ainsi qu’ils peuvent être considérés comme des alicaments.

I. Apiculture biologique : le respect des abeilles et de l’environnement

Agriculture Biologique Produits de la rucheCompte tenu de la présence possible autour des ruches de pesticides, de métaux lourds, de culture OGM, le choix d’une apiculture biologique prend tout son sens. En France, on dénombre à peine trois cents apiculteurs qui peuvent prétendre au label. Agréer à une apiculture biologique, c’est s’engager à suivre la réglementation européenne suivante :

  • Dans un rayon de 3 km autour des ruches, les sources de nectar et de pollen doivent être constituées essentiellement de cultures produites selon le mode de production biologique et/ou d’une flore spontanée. Les ruches sont également éloignées des zones polluées (centres urbains, incinérateurs, décharges…).
  • Les ruches sont invariablement faites à partir de matériaux naturels, tels que le bois et de matériaux inoxydables pour les instruments en métal.
  • Les ruches doivent être suffisamment spacieuses pour ne pas freiner le développement de la colonie. Le nombre de ruches doit être en adéquation avec les ressources de la zone. Les abeilles doivent avoir accès à de l’eau.
  • Lorsqu’il est nécessaire d’alimenter les abeilles (avant l’hiver), seules les denrées (miel, sirop de sucre, mélasse) issues de l’agriculture biologique sont autorisées. La maîtrise des pathologies repose sur la sélection de colonies ayant des capacités à s’adapter aux conditions de milieu, une forte vitalité et une résistance aux maladies. Et si les abeilles sont malades, aucun traitement ou molécule issue de la chimie n’est introduit dans les ruches.
  • Les produits chimiques sont strictement interdits pour le traitement des ruches, la récolte (les abeilles sont chassées par de l’air ou de la fumée, et non par des produits chimiques répulsifs), ainsi que pour la conservation du matériel.

II. Extraction, conditionnement, stockage… : l’excellence des matières premières

Un produit naturel ne doit pas avoir été dénaturé par des procédés de transformations agressifs :

  • Le miel est extrait à froid pour conserver la qualité et la richesse des éléments qui le composent. Par le chauffage le miel perd tous ses principes actifs. Mais ce n’est pas parce qu’un miel est liquide qu’il a été forcément chauffé. Le miel d’acacia ou de tilleul est naturellement très liquide.
  • Les lots de pollen sont préservés à l’état frais et sont rigoureusement sélectionnés. L’analyse bactériologique vous garantit leur qualité.
  • Idéalement, la propolis est récoltée au moyen de grilles alimentaires. La propolis ainsi obtenue est beaucoup plus fraîche (on connaît la date de pose et de retrait des grilles) et contient beaucoup moins de déchets que celle récoltée en raclant les cadres de la ruche.
  • La gelée royale est exempte de tous résidus de traitements antibiotiques

D’autre part quelque soit le mode de culture biologique, le mot clef est traçabilité : le suivi de la fleur en culture jusqu’à la mise en pot vous garantit des produits 100 % naturels. Ce circuit est validé par un organisme certificateur qui contrôle et analyse le produit à toutes les étapes.

Mais n’oublions pas que l’apiculture biologique est avant tout une philosophie, une éthique.

Préserver notre santé impose de protéger aussi celle des abeilles par la préservation et l’enrichissement de leur environnement immédiat. Tout est lié.

Ainsi certains producteurs :

  • accroissent la biodiversité locale en plantant des arbres et des plantes mellifères adaptés aux abeilles.
  • établissent des liens étroits avec les petits apiculteurs locaux afin d’assurer une production de matières apicoles régulière et sans à coup, produites avec les méthodes écologiques les plus avancées. Cette collaboration favorise également une économie régionale et solidaire.

 III. Le miel : énergie et plaisir

Leçon de chose

Vertus du miel Nutrimenthe Parapharmacie MuretLe nectar est sécrété par des glandes situées dans la fleur ou à la base des feuilles selon les plantes. Les abeilles transportent le nectar dans leur jabot jusqu’à la ruche, y mélangeant leurs sécrétions salivaires riches en enzymes. Arrivé à la ruche le miel passe d’abeille en abeille, de jabot en jabot pendant un bon quart d’heure jusqu’à obtenir une consistance de stockage idéale. Au fil du passage de bouche en bouche, le nectar se transforme peu à peu en miel grâce aux sucs digestifs, à la salive et à l’acide formique. Les sucres sont prédigérés : le saccharose se transforme en glucose et en lévulose, et l’eau s’évapore peu à peu.

Composition

Le miel n’est pas un simple sucre. Il comporte 38% de fructose, 31 % de glucose, 2% de saccharose et 17% d’eau, mais aussi de nombreuses vitamines, enzymes et oligo-éléments.

Indications

Le miel, aliment énergétique par excellence, est surtout connu pour ses propriétés antiseptiques et cicatrisantes antibiotique, l’inhibine, sans doute responsable de son efficacité en cas de refroidissement : calme toux et maux de gorge, aide à trouver le sommeil, et il est conseillé en cas de troubles intestinaux sans doute parce qu’il s’oppose à la prolifération de germes pathogènes dans la flore intestinale.

Bien choisir son miel

Les apiculteurs américains chauffent très rapidement le miel à 78°C pendant 5 à 6 minutes puis le refroidssent tout aussi rapidement. Ce procédé permet au miel de rester liquide 9 à 10 mois. Si le chauffage ne modifie pas les sucres, il détruit les enzymes. Le miel perd alors toute sa valeur biologique.
Remarque : ce n’est pas parce qu’un miel est liquide qu’il a été forcément chauffé. Le miel d’acacia ou de tilleul est naturellement très liquide.

Pour produire 1kg de miel, les butineuses parcourent 40 000 km et visitent 1 000 000 fleurs.

IV. La gelée royale : grandes vertus régénérantes

Leçon de chose

Gelée Royale Vertus et utilisation La gelée royale est une émulsion sécrétée par la jeune abeille nourrice. Elle extrait les protéines du pollen et synthétise les composantes de la gelée royale. La gelée royale est donnée à la reine directement par « bouche à bouche », ou est déposée par les nourrices au fond des cellules royales pour élever de futures reines. Lorsqu’elles atteignent le douzième jour de leur vie, cette sécrétion cesse et les abeilles nourrices doivent passer le relais à des ouvrières plus jeunes. Dans la ruche ce concentré de nutriments vitaux permet à la reine de vivre 40 fois plus longtemps que les abeilles ouvrières.
Pour la collecter, l’apiculteur crée un élevage intensif de reines, et l’interrompt au bout de 3 jours pour récolter la gelée au moment où elle est la plus abondante et de la meilleure qualité.

Un cocktail de nutriments

Les protéines et la vingtaine d’acides aminés libres sont ses principaux constituants, dont les 8 dits « essentiels » que notre corps ne peut synthétiser et qu’il doit trouver dans l’alimentation.
Minéraux : et oligo-éléments : potassium, sodium, magnésium, calcium, cuivre, fer, phosphore, silicium, soufre.
Vitamines : du groupe B – B1, B2, B3 (ou PP), B5, B6, B7, B8, B9, B12, et selon certains auteurs : des vitamines A, C, D et E.
Glucides, 35% de la matière sèche, lipides : (13% de la matière sèche)
Mais elle contient surtout une substance rare, l’acide hydroxydécénoïque doté de propriétés antibactériennes, antifongiques, antigerminatives.
De nombreux composants nous sont encore totalement inconnus.
La destruction d’une partie d’entre eux, à la suite d’un choc thermique, lui fait perdre l’essentiel de ses vertus.

Indications



La gelée royale profite à toutes celles et ceux qui veulent augmenter leur vitalité. Enfants, adultes et personnes âgées. Nombreuses sont les personnes qui en font une ou plusieurs cures par an (en particulier aux changements de saison) afin de se maintenir en bonne santé et gagner en énergie, surtout après 50 ans.

La gelée royale :

  • traite les états de fatigue : post-opératoire, convalescence, surmenage.
  • augmente les capacités physiques, intellectuelles et sexuelles
  • stimule la bonne humeur, l’appétit, chasse le stress, et les états dépressifs mineurs
  • est indiquée dans les cas de troubles cutanés, surtout dans les cas d’hyper kératose et de séborrhée
  • renforce les défenses naturelles de l’organisme : une cure de gelée royale en hiver permet souvent de passer à travers les épidémies, ou de raccourcir l’évolution de celles-ci. 

Forme d’absorption

On trouve la gelée royale sous diverses formes : 
- La gelée royale naturelle pure et fraîche. Cette forme doit être impérativement conservée au réfrigérateur à une température comprise entre 0 et 5° C. 
- La gelée royale naturelle pure et lyophilisée.
- La gelée royale naturelle pure et fraîche mélangée à du miel.
- La gelée royale naturelle pure et fraîche stabilisée dans de l’huile de germe de blé.

V. Le pollen : se construire et se renforcer

Leçon de chose

Pollen Frais VERTUS INDICATIONSNourriture de base des larves. Les butineuses brossent avec leurs pattes cette fine poudre (semence mâle des fleurs) et en forment une pelote à chaque patte. Les apiculteurs fixent des trappes à l’entrée des ruches, sortes de grilles, où les abeilles frottent leur pattes : une partie de leur récolte tombe ainsi dans un tiroir. Imbibé de nectar, le pollen humide est mis à sécher afin de se conserver parfaitement.

Les principaux composants du pollen frais

Sa consistance varie suivant la température.
La teneur du pollen en protéines et acides aminés est exceptionnelle (20%). Sur 22 acides aminés essentiels à l’organisme humain, le pollen en contient 20, avec une concentration 5 à 7 fois plus importante que dans la viande de boeuf, les oeufs ou le fromage.
Il apporte : vitamines B1, B2, B3, B5, B6, B9 et C, E, de la pro-vitamine A , de nombreux sels minéraux en quantités très intéressantes : potassium (le plus abondant), magnésium, calcium, sodium, fer, silicium et phosphore.
Il contient également des enzymes, de la rutine (intéressante pour ses bienfaits sur la circulation), des micronutriments comme les polyphénols aux propriétés antioxydantes et oestrogéniques et les phytostérols qui agissent sur l’absorption du cholestérol, ainsi que des substances antibiotiques naturelles.
La congélation ne dégrade aucun de ces constituants.

Indications

Le Dr Valnet n’hésitait pas à classer le pollen dans la catégorie des alicaments :

  • traite les allergies saisonnières,
  • améliore la mémoire chez les personnes âgées.
  • régularise le fonctionnement intestinal avec une action plus forte pour les consommateurs ayant un terrain non équilibré : les ulcères de l’estomac, colites, constipation
  • agit contre la fatigue physique et intellectuelle : déprime, nervosité, insomnie, manque d’appétit, fatigue sexuelle. Les personnes qui consomment régulièrement du pollen congelé à l’état frais témoignent souvent d’un désir d’activité, d’une légère euphorisation sans pour autant que le produit soit excitant.
  • renforce la réponse immunitaire
  • diminue la taille de la prostate, propriété intéressante en cas de prostatisme
  • améliore la lumière du teint. Cette action est souvent observée sur les personnes qui vivent le stress des grandes villes. Elle est probablement liée à l’action sur la flore intestinale et l’apport en vitamines.  

Provenance

À l’heure actuelle, la production européenne de pollen est très importante et l’offre est quelquefois supérieure à la demande donc certains pollens sont stockés de longs mois avant d’être commercialisés. Les principes vivants, les acides aminés qu’ils contiennent au départ sont endommagés et ces pollens perdent nettement de leur qualité. Il est donc plus intéressant de consommer du pollen « frais » qui contient encore tous les principes actifs.

VI. La propolis : se protéger

Leçon de chose

Propolis Vertus et Utilisation Produits de la rucheLes abeilles récoltent la propolis, substance résineuse prélevée sur les chatons de conifères et sur les bourgeons de certains arbres. La PROPOLIS désigne toute une série de substances résineuses, gommeuses et balsamiques, de consistance visqueuse. En grec, propolis, signifie « devant la cité », car c’est surtout à l’entrée de la ruche que les abeilles la déposent, protégeant ainsi la ruche des microbes. Les abeilles l’utilisent aussi à l’intérieur, pour sceller les rayons de cires ou enrober les impuretés… une façon de désinfecter en permanence toutes les zones sensibles où sont déposés les oeufs.

Mise en garde

La propolis peut aggraver les crises d’asthme. Elle est déconseillée aux personnes sensibles aux produits de la ruche.

Composition complexe :
– 50 à 55 % de résines et baumes

– 25 à 35 % de cire (soit 30 % en moyenne)

- 10 % d’huiles volatiles ou essentielles

– 5 % de pollen

- 5 % de matières diverses organiques et minérales

En analysant la composition de la propolis, les chercheurs ont découvert non seulement des substances qui désinfectent et protègent des microbes, mais aussi des éléments qui contribuent à lutter contre le vieillissement des cellules, les problèmes de peau ou de cheveux. Près de 200 composants ont été identifiés. Elle est riche en vitamines A, E et du groupe B, en oligo-éléments et minéraux (zinc, argent, chrome, nickel, sélénium, cuivre, magnésium, fer, manganèse, silicium).
Les propriétés de la propolis sont principalement dues à la présence de flavonoïdes responsables de ses effets anti-microbiens et de phénols aux vertus antiseptiques.

Vertus

En voie externe plusieurs études cliniques ont démontré les vertus de la propolis pour soigner de nombreux problèmes cutanés : plaies de la muqueuse buccale comme les aphtes et les gingivites, la vaginite aïgue, l’herpès génital, sur les brûlures de second degré, certaines infections intestinales.

La propolis en cosmétique

La propolis est tout indiquée dans le domaine de la beauté de la peau pour ses propriétés bactéricides, bactériostatiques, anti-inflammatoires, et pour son effet protecteur sur l’épiderme.
Contre les impuretés et points noirs. 
Contre l’acné, en complément avec une cure par voie orale.
Contre les mycoses.

La propolis prévient des infections virales et bactériennes, et protège les voies respiratoires

Elle est intéressante à l’entrée de l’hiver , lorsque l’organisme a besoin de renforcer ses défences naturelles .
Elle est également indiquée pour :

  • prévenir la carie et la plaque dentaires
  • les infections et inflammations urinaires, adénome de la prostate
  • soulager les troubles des rhumatismaux car anti-inflammatoire
  • abaisser le taux de cholestérol et contribuer à lutter contre l’athérome.

Comment l’utiliser

On trouve la propolis sous diverses formes :

  • solide : pâte à mâcher ou fragments, granulés et poudre
  • d’extrait dilué dans l’alcool
  • de pommade ou d’onguent

Il existe actuellement sur le marché 3 qualités de propolis :
– la propolis obtenue par raclage des cadres, qui contient beaucoup d’impuretés. Elle est de qualité médiocre
- la propolis des toiles, de meilleure qualité,

– enfin, la meilleure qualité de propolis est celle des grilles


L’équipe Nutrimenthe

Mise en garde

Les informations de ce document ne peuvent en aucun cas être considérées comme un avis médical ou comme des conseils individualisés. En conséquence, nous vous invitons à vous rapprocher de votre médecin ou professionnel de la santé.

 
Copyright Nutrimenthe 2010 © tous droits réservés.
quis id, elementum libero. mattis sem, risus venenatis, ante. felis mattis dapibus